Historique

Présent dans le Mâconnais depuis l'Antiquité, la vigne connaît une expansion importante au Moyen-Age, favorisée notamment par le Clergé (en particulier les abbayes de Cluny et Tournus) et l'aristocratie qui stimulent en effet l'implantation des vignes et de son commerce.

Le 19ème siècle voit se développer sur la Saône un efficace réseau fluvial d'acheminement des vins, vers la capitale. En 1935 sont établies les règles, toujours en vigueur aujourd'hui (encépagement, taille, appellation d'origine...) qui font l'originalité de la région Bourgogne.




Le Domaine Famillial

Le Domaine BERNARD bénéficie d'une situation géographique bien particulière ; en effet,il est implanté à Leynes, à la limite entre Beaujolais et Mâconnais dans la seule vallée du vignoble où l'on produit à la fois les vins blancs, rosés et rouge du sud de la Bourgogne et du nord du Beaujolais.

Le domaine viticole est composé d'une vingtaine d'hectares : 19ha en vin blanc, 1ha en vin rouge.




La Viticulture Raisonnée

Conscient des dangers que représentent les traitements intensifs sur l'environnement, Germain Bernard adhère à l'idée de la viticulture raisonnée : enherbement des vignes, traitements appliqués uniquement en cas de réels dangers pour la vigne, travail du sol.

Ceci suppose une attention et une adaptabilité très forte portée à la vie de la vigne ainsi qu'une vigilance aigüe face à sa vulnérabilité aux évènements météorologiques. Ce suivi vise à préserver l'équilibre écologique entre la faune et la microflore de la vigne, puisque Mère Nature a tout prévu pour éradiquer d'elle-même certaines maladies.

L'enherbement des rangs de vigne permet quant à lui d'éviter l'érosion des sols, de garantir aux ceps une meilleure irrigation et d'assurer une réserve des différents oligo-éléments et minéraux nécessaires à la croissance des raisins.